Résumé du match du 26/01

En cette belle journée presque pas pluvieuse les Guignols sont allés défier le XV de la Rosette dans leur antre de Chassieu un mélange de boue et… de boue.

Nous sommes arrivés dans notre tenue habituelle : chacun un maillot différent.
Pour qu’on ait un peu plus de gueule, nos hôtes nous prêtent des chasubles bleus.
Au bout de quelques minutes de jeu et plusieurs Rucks ressemblant plutôt à des bains de boue en thalasso, les deux équipes jouent finalement en marron.

Les Guignols prennent rapidement le jeu à leur compte en marquant deux essais.
Après avoir marqué par deux fois, nous avons essayé le rugby champagne mais la boue a repris ses droits et les en-avants ont permis au locaux de reprendre le jeu à leur compte mais nous avons défendu notre ligne comme des marseillais assoiffés gardant une bouteille de pastis.
Nous finirons ce tiers-temps sur ce score.

En deuxième période nous avons suivi les consignes de coach Aurel et nous avons joué beaucoup plus simplement.
Nous marquerons 4 essais lors de ce tiers temps.

En troisième et dernière période, la fatigue se fait sentir et les guignols subissent les assauts adverse.
P’tit chef Arthur prendra un rouge après une rixe suite à un énorme (mais régulier) tampon sur le 9 de la rosette.
L’adversaire dira qu’il l’a attrapé par la glotte et Arthur se justifiera « Ba ouai mé il me tirait par la barbeuuuuu ! »
Après de longues minutes la défense plie et finie par rompre et les Guignols encaissent un essai,
Ce qui aura pour effet de remobiliser l’équipe qui finira par franchir la ligne une dernière fois.

Le match se finira sur le score de 7 essais à 1.

Pour l’après match, le XV de la rosette nous a superbement reçu.
La victoire sera fêtée comme il se doit en ville dans une soirée qui restera mémorable.

Faits notables de ce match :

  • Deuxième carton rouge de la saison pour Arthur, un record historique en loisir
  • Le retour de Loïc Béarnaise qui aura cru marquer un essai qui lui sera refusé car notre 10 Thomas Socrate a reçu un magnifique plaquage à retardement et l’arbitre aura très justement préféré ne pas laisser l’avantage pour venir aux nouvelles du joueur et privilégier sa sécurité.
  • Homme du match : Loïc qui aura fait un match énorme pour son retour
  • Homme de la troisième mi-temps Paulo pour ses tours de magie.

Photos

Ce contenu a été publié dans Match. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *